Aller au contenu English +/- Options d'affichage

Éliminons les barrières architecturales

Menu de section

Exigences générales de design

Principes de base du design

éléments de design communs - extérieur et intérieur

éléments de design extérieur

éléments de design intérieur

Cafétérias et salles à manger

Dans une aire de repas, un accès sécuritaire aux produits alimentaires, en particulier aux aliments chauds, de même qu’un emplacement prévisible du mobilier et des installations sont des aspects importants à considérer.

Les tables et les chaises, de couleur contrastante par rapport à leur milieu environnant, doivent être disposées d’une façon régulière et logique qui peut facilement être apprise par les visiteurs. L’aire de repas doit comprendre une voie de déplacement dégagée, d’une largeur d’au moins 1200 mm, différenciée de l’aire de places assises par un changement de la texture, de la couleur et de la luminosité du revêtement de sol.

L’éclairage devrait être uniforme partout dans une cafétéria ou une salle à manger. Les îlots de lumière ou d’ombre sont à éviter.

Dans les cafétérias, la vaisselle et les ustensiles doivent être placés dans des endroits logiques. Lorsque des aliments sont dans une enceinte fermée libre-service, leur nom doit être inscrit sur la porte de celle-ci, en braille et en caractères imprimés d’au moins 18 points.

Pour les utilisateurs, un parcours en continu avec les plateaux est plus simple que des postes de service distincts. Les rails à plateaux doivent être munis de butoirs physiques d’une couleur contrastante à leur extrémité, afin que les plateaux ne puissent pas, par mégarde, être poussés vers le sol.

Les aires de service d’aliments chauds doivent être conçues de façon à réduire au minimum le risque de brûlures causées par des renversements ou par un contact accidentel avec des aliments ou appareils électroménagers chauds.

Les poubelles et les chariots de retour des plateaux ne doivent jamais être dans la voie de déplacement. Ils doivent être clairement désignés comme tels, et être d’une couleur en contraste avec celle des surfaces adjacentes.

Les menus et les listes des prix dans les restaurants et les cafétérias doivent être affichés sur un mur près de l’entrée, à une hauteur de 1350 à 1550 mm du plancher fini. Les menus papier doivent être imprimés en caractères d’au moins 14 points et en braille. Ils pourraient aussi être rendus accessibles sur un dispositif audio portatif comme un lecteur MP3. Tous les menus doivent être mis à jour en même temps, afin que les prix et les contenus concordent dans les versions imprimée et braille. Les menus doivent aussi être offerts en format accessible sur le site Web du restaurant. Pour de plus amples renseignements, consultez le document d’ La Fondation INCA intitulé Pour une meilleure lisibilité : lignes directrices sur l’accessibilité.

Les distributrices automatiques doivent porter de l’information sur les produits alimentaires vendus, le prix de chacun et des instructions pour les obtenir. Cette information doit être affichée en caractères imprimés d’au moins 14 points et en braille. Les distributrices automatiques doivent être conformes aux normes de l’Association canadienne de normalisation définies dans le document intitulé « CAN/CSA-B651.2-F07 (C2012) – Conception accessible des dispositifs interactifs libre-service », offert sur le site Web ShopCSA.

Lorsqu’un numéro de téléphone de service est fourni pour les distributrices automatiques, il doit aussi être affiché en gros caractères ou en braille, le plus près possible des fentes à pièces de monnaie.