Aller au contenu English +/- Options d'affichage

Éliminons les barrières architecturales

Menu de section

Exigences générales de design

Principes de base du design

éléments de design communs - extérieur et intérieur

éléments de design extérieur

éléments de design intérieur

Systèmes de file d’attente

Les systèmes de file d’attente doivent mesurer au moins 1200 mm de large. Un espace de plancher libre d’au moins 1500 × 1500 mm est requis à leurs points d’entrée et de sortie de même qu’aux points de changement de direction de la file.

Les systèmes de file d’attente configurés au moyen de guides non fixes (p. ex., cordes ou sangles rétractables) sont difficiles, voire dangereux à utiliser pour les personnes touchées par la cécité. De tels systèmes posent plusieurs problèmes.

Une solution à certains de ces problèmes consiste à créer dans l’aire de file d’attente un tracé rendu détectable par un matériau de surface d’une texture différente, comme un tapis sur un plancher de carrelage. Le tracé de la file d’attente doit aussi être en contraste de couleur avec la surface de plancher environnante.

Lorsque des guides non fixes sont utilisés, le système de file d’attente est meilleur s’il est éloigné de la voie principale de déplacement dans l’édifice. Les cordes, les sangles rétractables et les poteaux doivent contraster avec leur milieu environnant par leur couleur et leur luminosité, et doivent être détectables avec une longue canne. Les systèmes de guidage non fixes qui comprennent deux barres horizontales rigides entre deux poteaux sont à privilégier, car ils permettent la détection par une canne. Lorsque des barres horizontales rigides ne sont pas pratiques, il existe des systèmes de sangles rétractables à deux niveaux qui assurent la détectabilité par une canne et empêchent les chiens-guides de passer sous les barrières horizontales.

Les systèmes de file d’attente à guides fixes, à contraste de couleur et de luminosité et à détectabilité par une canne sont préférables.

Exemple de mauvais système de file d’attente qui déborde dans la voie principale de déplacement. Toutefois, le système illustre un bon contraste de couleur par rapport à la surface de plancher environnante.

Le système de file d’attente doit être doté, au début et à la fin de celle-ci, d’un dispositif à bouton d’appel permettant aux personnes touchées par la cécité d’obtenir de l’aide, au besoin. Dans les endroits bondés ou très passants, la mise en œuvre d’un système de téléavertissement est pertinente. Une personne vivant avec la cécité qui a atteint le début de la file saurait ainsi à quel moment son tour est venu et où aller. Par le passé, ces systèmes fonctionnaient au moyen de lumières qui clignotaient lorsqu’un préposé au service était disponible.

Les systèmes « Prenez un numéro » causent des tracas aux personnes touchées par la cécité. Même si le prochain numéro servi est appelé à haute voix, les personnes touchées par la cécité ont besoin des yeux de quelqu’un d’autre pour connaître le leur. Pour atténuer cet obstacle, les entreprises utilisant cette forme de système de file d’attente pourraient installer des distributeurs automatiques à dispositifs sonores qui indiquent vocalement le numéro pris. Bien que la question du numéro servi soit ainsi résolue, un client aveugle n’aura aucun moyen de savoir quel agent ou point de service est disponible.

Dans les lieux où un système par prise de numéro est utilisé, un comptoir de services doit être prévu pour les personnes ayant des incapacités. Il doit être intégré aux autres comptoirs de services et être situé aussi près que possible des entrées ou du distributeur automatique de numéros.