Aller au contenu English +/- Options d'affichage

Éliminons les barrières architecturales

Menu de section

Exigences générales de design

Principes de base du design

éléments de design communs - extérieur et intérieur

éléments de design extérieur

éléments de design intérieur

Finis de sol, grilles et tapis

Bon exemple de différenciation d’une surface de sol et des murs par un contraste de couleur et de luminosité. La couleur augmente aussi la visibilité des meubles.

Tous les finis de sol dans un édifice doivent être antidérapants et mats (non éblouissants). Les carreaux de sol et les moquettes à motifs prononcés sont à éviter.

Les surfaces de sol et les murs peuvent être différenciés par un contraste de couleur et de luminosité ou par des bordures à contraste de couleur et de luminosité appliquées à leur jonction.

La couleur du revêtement de sol contribue au facteur de réflectance global de la lumière dans un espace intérieur. Si un espace plus lumineux est souhaitable, un revêtement de sol pâle y contribue.

Pour la sécurité de tous, les moquettes doivent être solidement fixées au sol, et avoir une surface d’appui, un sous-tapis ou un endos ferme. La texture de trame doit être à boucle uniforme, à boucle rasée ou à poil non coupé. La hauteur du sous-tapis et du velours de toute moquette ne doit pas excéder 13 mm. Les bords exposés doivent être fixés à la surface du sol par une bordure.

Les règles ci-dessous doivent être observées pour les faibles changements de niveau. Si l’élévation est :

Les ouvertures des caillebotis et grilles doivent être perpendiculaires à la voie de déplacement, et mesurer au plus 13 mm de large. Ainsi, les cannes de même que les talons des chaussures et bottes ne se coinceront pas dans les ouvertures des caillebotis et des grilles.

Des tapis peuvent servir à indiquer les entrées de porte ou les intersections des voies de déplacement. Les tapis à contraste de couleur et de luminosité avec la surface de plancher périphérique constituent des repères texturaux et visuels pour les personnes touchées par la cécité. Les tapis de plancher doivent avoir une épaisseur d’au plus 13 mm et des bords biseautés. Ils doivent être solidement maintenus en place sur le sol (au moyen d’un endos de caoutchouc, au besoin) ou fixés au plancher.