Aller au contenu English +/- Options d'affichage

Éliminons les barrières architecturales

Menu de section

Exigences générales de design

Principes de base du design

Éléments de design communs - extérieur et intérieur

Éléments de design extérieur

éléments de design intérieur

Stations et quais de transport en commun

Les stations de transport en commun sont basées en grande partie sur les mêmes concepts que les arrêts de transport en commun. L’information visuelle doit toujours y être présentée dans d’autres formats accessibles, tels que l’audio, le braille et les caractères tactiles, là où elle convient. Par exemple, des dispositifs de signalisation sonore ne serviraient à rien si plusieurs autobus arrivent à un arrêt en même temps. Personne ne pourrait bien entendre les annonces sonores à cause du bruit d’ensemble des autobus. Il serait également difficile de repérer l’endroit où l’autobus annoncé est garé. La signalisation sonore ne peut être utile que dans des milieux où le bruit ambiant n’est pas excessif et où elle est clairement audible.

En raison de la complexité des déplacements dans de nombreuses stations, il est recommandé d’utiliser des parcours comprenant des indicateurs tactiles de guidage au sol, des systèmes d’information sonores, des panneaux indicateurs tactiles, des cartes tactiles et d’autres systèmes d’aide au repérage du chemin d’accès. Les éléments intégrés aux stations de transport en commun (p. ex., voies piétonnières, escaliers, rampes d’accès, toilettes, systèmes d’urgence, mobilier et éclairage) doivent être conformes aux bonnes pratiques en matière d’accessibilité telles qu’elles sont décrites tout au long de ce document.

Lorsque des distributeurs automatiques de billets sont le principal mode de fonctionnement dans une station sans personnel, ils doivent être indiqués par une signalisation claire, dotés d’éléments tactiles et installés dans un endroit accessible. Les fentes à billets et à pièces de monnaie doivent être clairement visibles et en conformité avec le document de l’Association canadienne de normalisation intitulé « CAN/CSA-B651.2-07 – Conception accessible des dispositifs interactifs libre-service », et offert sur le site Web ShopCSA. La section Systèmes d’information et de communication fournit d’autres détails.

Les quais des gares doivent toujours être clairement définis par des indicateurs visuels et tactiles. Des indicateurs tactiles d’éveil de la vigilance doivent être installés au sol en une ligne ininterrompue sur toute la longueur du quai, près du nez.

Lorsque les entrées d’un train ou d’un véhicule léger sur rail sont connues avec un degré de certitude élevé, des indicateurs tactiles et visuels supplémentaires doivent guider vers la meilleure aire d’attente. Ainsi, des personnes touchées par la cécité n’auront pas à se déplacer rapidement si elles se retrouvent entre des portes ou, pis encore, entre des voitures.

Pour de plus amples renseignements, consultez la section Bords de quai.

Les obstacles tels que le mobilier, les dispositifs de protection et les poubelles doivent être détectables avec une canne et offrir un contraste de couleur par rapport au milieu environnant. Tous les piliers et poteaux devraient aussi être de couleur contrastante, ou doivent sinon être entourés d’une bande de couleur contrastante à la hauteur des yeux comme signal de danger. Des bandes additionnelles plus basses sont également recommandées.