Aller au contenu English +/- Options d'affichage

Éliminons les barrières architecturales

Menu de section

Exigences générales de design

Principes de base du design

Éléments de design communs - extérieur et intérieur

Éléments de design extérieur

éléments de design intérieur

Traverses piétonnières surélevées

Une traverse piétonnière surélevée – ou traverse piétonnière de plain-pied – consiste en un couloir désigné pour la traversée d’une voie de circulation automobile où la surface de marche est plus haute que celle de la chaussée. La surface de marche est exactement ou presque au même niveau que les trottoirs menant à la traverse piétonnière. Ainsi, les piétons peuvent traverser une rue sans se soucier des bateaux de trottoir. Comme les traverses piétonnières surélevées sont des « bosses » pour les véhicules, elles peuvent tenir lieu de ralentisseurs.

Traverse piétonnière surélevée en section courante

Une traverse piétonnière surélevée peut être installée en section courante ou à des intersections. Dans ce dernier cas, les voies de circulation automobile ont habituellement une partie surélevée dans toute l’intersection.

Traverses piétonnières surélevées à une intersection.
Bon exemple de traverse surélevée d'une intersection avec signalisation piétonnière accessible et indicateurs tactiles d'éveil de la vigilance au sol. Le dessus de la borne de protection est coupé pour indiquer le sens de la traversée.

Comme pour toute traverse piétonnière, la surface de marche sécuritaire dans une voie de circulation automobile doit être clairement délimitée sur le revêtement de chaussée par des marques comme des lignes tiretées ou des rayures à fort contraste. Il est de plus essentiel d’utiliser des indicateurs tactiles d’éveil de la vigilance au sol sur toute la largeur des points d’entrée de la traverse piétonnière. Les personnes touchées par la cécité peuvent ainsi détecter la transition du trottoir à la traverse piétonnière. Lorsque ces structures de circulation sont déployées, des bornes de protection marquées peuvent aider les piétons vivant avec la cécité à se diriger vers l’axe le plus sécuritaire pour traverser l’intersection. Pour de plus amples renseignements, consultez la section Indicateurs tactiles de surface de marche.

Des lignes sont requises sur la chaussée pour marquer l’endroit où les véhicules doivent s’arrêter pour laisser passer les piétons.