Aller au contenu English +/- Options d'affichage

Éliminons les barrières architecturales

Menu de section

Exigences générales de design

Principes de base du design

Éléments de design communs - extérieur et intérieur

Éléments de design extérieur

Éléments de design intérieur

Disposition des lieux

Pour les personnes touchées par la cécité, il est plus facile de mémoriser et de bien connaître un espace qui est planifié et défini de façon logique. Il s’agit d’un point particulièrement important dans les espaces publics (p. ex., réseaux routiers, installations de transit et zones commerciales, y compris chaque magasin).

Un plan uniforme, logique et simple doit être utilisé pour l’extérieur et l’intérieur de tout environnement bâti. L’entrée principale doit être directement accessible par les principales voies de déplacement depuis les trottoirs, les arrêts de transport en commun, les stationnements, etc. Il faut veiller à ce que les voies de déplacement soient sécuritaires, accessibles et dotées de caractéristiques tactiles distinctes aux endroits où la circulation piétonnière traverse de grands espaces ouverts (p. ex., stationnements). Un contraste de couleur distinct s’impose également entre les voies de déplacement et les surfaces de sol adjacentes. Les aires d’accueil doivent être situées près de l’entrée principale d’un immeuble.

Les personnes touchées par la cécité peuvent avoir du mal à traverser de grandes aires ouvertes (p. ex., salles de réception, cours et aérogares) sans devenir désorientées. Dans de telles aires, il faut employer des indicateurs tactiles de surface de marche ou une bande continue d’un matériau de texture différente de même qu’une couleur contrastante sur la surface périphérique pour définir une voie sécuritaire, détectable et directe pour la traversée d’aires ouvertes. La section Indicateurs tactiles de surface de marche fournit plus d’information sur les surfaces de guidage tactile au sol.

Un espace bien défini est constitué de lignes droites et d’angles droits constants, ce qui permet aux personnes touchées par la cécité de rester orientées. Les corridors et les voies de passage doivent être droits et avoir, idéalement, des points de changement de direction de presque ou d’exactement 90 degrés.

Le plan des étages doit être identique ou aussi identique que possible. Voici des stratégies à envisager pour la conception de plans d’immeuble ou d’étage :

Un changement de la disposition d’un espace public peut poser problème pour les personnes touchées par la cécité qui vont régulièrement dans cet espace, et doit être évité dans la mesure du possible. Par exemple, les fréquents déplacements des présentoirs et étalages dans les épiceries et les grands magasins sont frustrants et parfois dangereux pour les personnes touchées par la cécité.